" "

 ::   :: 

      

    19.02.10 22:25

La barrire des Oueds

C'est une aventure qui
m'est arrive lors d'une de mes tournes de vrification dans le Sud
Constantinois. Je devais exercer le centre de Zeribet El-Oued, localit
situe 80 km l'est de Biskra au pied du massif montagneux des Aurs.
Le car qui me transportait empruntait la seule piste existante dans
cette rgion isole et qui, de nombreuses reprises, tait contrainte
de franchir les oueds qui descendaient de la montagne. Les ponts tant
inexistants, il fallait descendre dans le lit heureusement sec de
l'oued et remonter de l'autre ct pour retrouver la piste.


Je trouvais alors que
Zeribet El-Oued mritait bien son nom qui signifiait la barrire des
oueds . La vrification tirait sa fin lorsqu'on vint m'avertir qu'un
gros orage se prparait en montagne et qu'il fallait retourner Biskra
au plus tt, de manire franchir les oueds avant qu'ils ne
grossissent. Dans le cas contraire, je risquais d'tre bloqu une ou
deux semaines en attendant que les services des Ponts et Chausses
remettent la piste en tat, c'est--dire ramnagent les berges de tous
les oueds aprs la dcrue. Je bondis l'extrieur pour constater la
vracit des dires; effectivement au nord-ouest, loin vers les
montagnes, le ciel tait noir comme de l'encre. J'estimai que l'orage
tait environ 30 km, mais que mes maigres connaissances
mtorologiques et hydrographiques ne me permettaient pas de dterminer
dans combien de temps les oueds deviendraient infranchissables.


De toute manire, ne
rien faire c'tait accepter de voir condamner les deux semaines de
tourne restant effectuer. Il fallait faire quelque chose. Je pris ma
dcision et envoyai qurir le taxi, seul exemplaire existant dans la
localit.


Aprs avoir rapidement termin le contrle et rassembl
notre matriel, nous embarquions, l'agent des contributions dtach pour
la perception des taxes, l'agent de vrification et moi-mme, dans une
voiture qui visiblement n'tait pas de premire jeunesse, conduite par
son propritaire dont les paroles et la jovialit nous rassurrent
quelque peu. Et nous fonmes en direction de la barrire . Les oueds
taient sensiblement distants les uns des autres d'une dizaine de
kilomtres.


Les deux premiers ne posrent aucun problme. Nous
franchmes facilement le troisime qui commenait couler. Mais nous
nous arrtmes devant le quatrime qui tait plus gros, nous demandant
si nous pouvions passer. Le chauffeur, confiant, lana le vhicule qui
souleva une norme gerbe d'eau et se retrouva de l'autre ct de l'oued
moteur noy.


Aprs l'asschement de tous les circuits lectriques, le
moteur consentit repartir et nous reprmes la piste, mais en arrivant
au cinquime : c'tait le Rhne qui coulait. Il fallut que j'interdise
au chauffeur insens, qui se faisait fort de passer, de ne rien tenter
et de rebrousser chemin pour essayer de retraverser les oueds que nous
venions de passer en esprant qu'ils n'aient pas trop grossi entre
temps.


C'tait notre dernire chance. En cas d'chec nous
tions pris au pige entre deux oueds et pour combien de temps ? Alors
que paradoxalement il n'tait pas tomb une seule goutte d'eau dans la
rgion o nous tions. L'atmosphre dans le taxi s'tait tendue, surtout
lorsqu' trois reprises, il fallut foncer dans l'eau. Trois fois notre
moteur se noya et en consentant repartir il nous sauva du dsastre.


De retour Zeribet, le
Cad inquiet, nous accueillit avec joie et nous offrit l'hospitalit.


Le lendemain en fin de
matine, alors que tout espoir semblait perdu, nous avons vu arriver,
venant de la barrire , un GMC. Avait-il pu se sortir du pige ? Pour
en savoir plus nous allmes sa rencontre.


Les deux occupants
taient des postiers. Ils avaient t pris au pige et oblig de passer
la nuit entre deux oueds. Ce matin ils avaient russi, malgr la boue et
grce l'quipement de leur vhicule tout terrain, franchir les
oueds moins importants de ce ct ci et maintenant ils essayaient de
retourner sur Biskra leur port d'attache, en remontant par la piste qui
escalade les Aurs en direction de Kenchela; soit un dtour de prs de
500 km !


Nous les mmes au courant de nos propres dboires en
sollicitant leur aide et l'autorisation de profiter de leur vhicule
pour rejoindre Kenchela d'o il nous serait possible de prendre un
train.


Bien qu'en marge du rglement ils acceptrent de nous
prendre en nous prvenant toutefois qu'il nous faudrait voyager derrire
sur le plateau non bch vu le manque de place dans la cabine.
Étant donn notre situation, nous acceptmes sans hsitation
et entammes notre nouveau priple. Passablement ballotts dans les
mauvais passages, nous nous cramponnions tout en admirant la puissance
et les performances du vhicule qui se jouait de tous les obstacles.
Aprs avoir franchi le plus difficile, nous arrivmes Khanga Sidi
Nadji, o l'quipe trouva faire le plein de carburant, puis nous
entammes le franchissement des Aurs.


La piste montait en
serpentant sur 30 km et plus nous montions plus nous avions froid car au
mois de novembre 1000 m d'altitude, la temprature est trs
diffrente de celle qui rgne au Sahara.


Notre percepteur qui nous
accompagnait n'avait pas prvu cette ventualit et se trouvait en
chemisette. Lorsque, fouillant dans mes affaires, je lui offris un
pull-over il me souffla : vous me sauvez la vie ! Nous arrivmes vers
20 heures Kenchela, sous une pluie battante, tremps, transis et
courbatus, mais tellement heureux d'avoir pu nous vader du pige de
la barrire des oueds !
avatar



: 192

: 46
:
:
:
: 5608
: 8397
: 328
: 06/06/2009

    

:

   LOTFI 20.02.10 8:10





avatar
LOTFI



: 2

: 29
/ :
:
:
: 7902
: 11950
: 448
: 09/06/2008

    

:

   DJABER 20.02.10 8:45




avatar
DJABER



: 196

: 32
:
:
: 1671
: 2279
: 130
: 08/06/2009

    

:

    20.02.10 9:41


avatar



: 400

: 24
/ : -
:
:
:
: 697
: 790
: 18
: 06/01/2010

    

:

    20.02.10 14:16

avatar



: 192

: 46
:
:
:
: 5608
: 8397
: 328
: 06/06/2009

    

:

   LOTFI 20.02.10 15:26

avatar
LOTFI



: 2

: 29
/ :
:
:
: 7902
: 11950
: 448
: 09/06/2008

    

:

   ALI.PARIS 21.02.10 18:43

avatar
ALI.PARIS



: 132

: 26
/ :
:
:
:
: 301
: 340
: 10
: 06/03/2009

    

:

    22.02.10 19:38

avatar



    

:

    23.02.10 7:28

avatar



: 192

: 46
:
:
:
: 5608
: 8397
: 328
: 06/06/2009

    

      


 ::   :: 

 
: